Bonjour à toutes et à tous!

Mon dernier message remonte à un mois, c'est fou comme le temps passe vite... J'aurai aimé terminer cet ouvrage plus vite, mais mon activité pro m'a pris énormément de temps, d'énergie, et c'est souvent que je suis rentrée trop crevée pour tricoter ou avancer... Ceci dit, je suis bien évidemment ravie que ma boutique ne désemplisse pas... Comme tout le monde, j'en sors motivée et débordante de bonheur!!!

Je suis restée quelques temps à me demander quel serait mon prochain ouvrage... J'avais envie d'un modèle raffiné, fin, l'envie de titiller les fines aiguilles et les points fantaisies me trottait dans la tête... C'est en tricotant mon top à bretelles chaînette que j'ai reluqué avec envie ce modèle, le pull dos V chaînettes - numéro 24, catalogue numéro 178. Le fil utilisé, cabourg, est un fil que j'ai déjà travaillé, et beaucoup apprécié... Il est vraiment très agréable à porter, et comme toujours chez BDF, il ne bouge pas dans le temps, contrairement aux fils d'autres marques... Je suis restée un peu sans voix quant au choix du coloris... Les pelotes palotes, parmes et pastel ne m'attiraient pas spécialement... Je suis donc restée sur le coloris ocre, et vu les températures actuelles, je me dis que cette couleur nous rappellera le soleil à l'automne prochain...

11390163_727470124042440_6080356044617628082_n10653677_727470167375769_671364748162019984_n

J'ai commencé par travailler mon devant, pour apprivoiser le point, chose qui n'a pas été évidente au début! Une fois pigé et assimilé, rien de compliqué... Ca monte tout seul, même en auguilles 3.5! Ma curiosité m'a ensuite menée à monter mes manches, oui ce n'est pas très conventionnel je l'avoue, mais j'avais hâte de travailler l'ouverture des coudes. Comme à mon habitude, j'ai modifié quelque peu la mise en place... Je n'ai en effet pas compris pourquoi Bergère de France faisait rabattre et remonter de nouvelles mailles... J'ai simplement procédé comme des boutonnières. J'ai rabattu les mailles centrales que j'ai remonté au rang suivant. Le rendu est impeccable, bien mieux qu'avec une énième couture... Comme si on en avait pas suffisamment à faire à la fin... J'ai bien sûr inversé l'ouverture pour la deuxième manche en suivant bien les indications de montage. Cela donne un effet invisible sur le devant du travail.

10390979_727470214042431_6728306086781149490_n549406_727470307375755_3439719411243704510_n

 

J'ai ensuite monté mon dos et rabattu mes épaules à 3 aiguilles, celles-ci étant droites, le rendu est vraiment parfait. Les manches sont ensuite assemblées au point de mailles, et j'affectionne de plus en plus cette finition... Après avoir monté mes bordures, je les ai assemblées au point de mailles là encore, et j'ai pensé avoir un éclair de génie en me disant que j'allais prendre les anneaux de ma chaînette en même temps que la couture, sous la bande de finition donc, de façon à ne pas avoir de points de couture supplémentaires à faire à la fin... MAL M'EN A PRIS!!! Le poids de la chaînette à tendance à tirer sur le fil de couture, et j'ai donc dû refaire un point malgré tout! Niak, niak, niak... Quelle imbécile je fais...

1524804_727470374042415_352787408411152745_n

Au porté, je me suis vite aperçue que la bordure baillait légèrement au dos, et j'ai donc là encore, ajouté quelques points de couture pour la maintenir à plat... Je me demande pourquoi le modèle n'a pas été monté comme une veste... Finalement, l'ouvrage est plutôt très réussi, à mon  goût, un petit peu étroit, je l'aurai vu plus large, un peu plus loose, comme sur le mannequin...

10345749_727470447375741_3213607029573880930_n11036531_727470687375717_6743564162999925384_n

11050103_727470784042374_3131913882616002332_n

 

11288955_727470837375702_4183191128476989619_o

Mon ouvrage était pourtant parfaitement aux mesures du patron... C'est pour cela que je lance un appel aux marques, qui devraient, comme le font déjà de nombreuses marques et sites de VPC, indiquer la taille du mannequin ainsi que la taille du vêtement porté... Ce serait un grand pas pour nous, les amatrices du HANDMADE... A bon entendeur... Ceci dit, on peut remarquer sur l'ouvrage que la bordure du dos baille aussi beaucoup sur le mannequin, ce qui n'est pas spécialement délicat... 

10300985_727470470709072_7595703829277630329_n10344836_727470617375724_5803087250827480790_n

10996952_727470520709067_5519087113247818628_n11377322_727470580709061_5443290400698297685_n

Modèle réalisé : numéro 24, catalogue 178 - Bergère de France

Fil utilisé : cabourg, coloris ocre - 7 pelotes

Aiguilles : numéro 3.5 - aiguilles à laine - anneaux marqueurs

Chaînette métal doré (80 cm) - Bergère de France

Taille réalisée : M