Le soleil s'invite sur nos contrées et, c'est l'occasion de travailler pour le printemps. On a tout de suite envie de légèreté, et de couleur... Mon dernier projet revient de très très loin. Il provient du catalogue Phildar numéro 104. Un catalogue de l'année dernière. J'avais déjà réalisé 2 modèles de celui-ci, dont 1 deux fois, pour moi et une amie, et je pensais en avoir définitivement fini avec ce catalogue...

 

C'était sans compter sur les réalisations des copines de mon atelier tricot. L'une d'elles s'était lançée dans le numéro 16, en phil Thalassa, un fil de coton antibactérien et ultra doux. Elle avait pas mal de difficultés avec, le recommençant plusieurs fois, et en l'aidant à déchiffrer un petit peu, je me suis forcément prise au jeu... Le voir terminé a fini de m'emballer. Elle avait choisi le coloris Persan, et je dois dire que s'il avait été présenté dans ce coloris dans le catalogue, j'aurai sans doute immédiatement craqué! Je trouve que la couleur de la photo est vraiment ... improbable!!!

11044606_682852781837508_5137779390562411508_n

10930991_682852921837494_6841958386219945649_n

Quant à moi, j'ai bien failli retomber dans mes travers lors de mon achat... Entre noir et plomb, mon coeur balance... Qu'est-ce qui m'est passé par la tête en choisissant ma couleur??? Bonne question, j'ai étonné tout le monde... et surtout moi-même... Mais aux beaux jours, je ne suis quand même pas contre un peu de couleur... Ce sera donc du corail pour moi... Les brunes portent bien le rose, je crois???

 

Le modèle est tricoté en 2 pièces tout à fait identiques, dos et devant. Des torsades 7*7*7, et entre chacune d'elles, des jetés que l'on tricote jusqu'au dernier rang, où on les lâche pour les détricoter... On ne voit le point qu'à la fin de la réalisation, quand les mailles sont arrêtées. Ca rend l'impatience encore plus importante... 

 

10995354_682852975170822_7350114555714490173_n1622214_682853005170819_8409113993009952329_n

 

Une fois finies, il n'y a plus qu'à assembler les 2 parties. J'ai utilisé la couture invisible, comme à chaque fois. Un rang de mailles serrées en maintenant les mailles croisées des torsades vient terminer l'ensemble.

 

10367788_682852731837513_6366052350449618938_nTagada Pink

11037627_682852575170862_1487192360093243233_n11042655_682852631837523_7904133218948554895_n

 

Attention, contrairement à ce qu'on pourrait penser, le pull une fois fini est un modèle qui plombe assez, pas du tout léger et avec beaucoup de tenue. J'hésite à en fermer un peu plus l'encolure que ce qui est conseillé dans le patron. Concernant celui-ci, il y avait -encore- une erreur de nombre de pelotes... J'en ai utilisé 12 contre les 10 indiquées dans le modèle... Mais là, j'ai bénéficié de l'éclairage de mon adhérente, et pas de mauvaise surprise, j'avais pu anticiper à l'achat.

 

19290_682852148504238_1735276721106407215_n1901199_682852228504230_7688429248932747708_n

10998664_682851878504265_8784287086344132121_n11026014_682852108504242_1401830058246974258_n

 

J'espère que ma réalisation vous plaira, et si le coeur vous en dit, je serai ravie que vous laissiez un petit commentaire <3 <3 <3

 

Modèle numéro 16, catalogue Phildar numéro 104

12 pelotes de Phil Thalassa

Taille 38/40

Photographe : Chéri

Bottines Mam'zelle